top of page
logo ODS png envoyé par ODS.png

RAPPORT ANNUEL 2022-2023

1. Mission et valeurs :La mission de l’Œuvre des Samaritains est de soutenir les personnes
   à faible revenu en leur donnant accès à uncentre de distribution alimentaire. 

Le but de l’organisme est aussi d’offrir de l’écoute, de l’encouragement et d’orienter les personnes vers d’autres ressources et services du quartier qui pourraient les aider.Les valeurs véhiculées par les bénévoles de l’Œuvre des Samaritains et ceux  étant les bases de leur engagement envers l'organisme sont :

- Le respect
- La confiance
- La compassion
- La dignité
- La courtoisie
- La civilité

Toutes ces valeurs s’expriment au quotidien et se manifestent chaque fois qu’une personne
franchit la porte del’organisme pour chercher de l’aide. 
 
2. Un coup d’œil statistique :

L’Oeuvre des Samaritains en 2022-2023: Centre de distribution.

- Au  cours de  l’année, 1 620 cas  de  situation d’urgence et 13 250 visites pour une épicerie,
  ont pus’approvisionner à  l’organisme, donc au  total nous avons reçu 14 870 visites
  de nos membres et non membres.

Depuis le début de l'année 2021, il y a une augmentation significative de nouveaux arrivants en situation d’urgence. Ce phénomène s'explique avec les complications reliées à la pandémie et 
des problématiques à l'international.

Épicerie de Noël 2022 : 882 familles ont été desservies sur une période des deux semaines.


Le profil des participants 2022-2023:

-  60 %de nos bénéficiaires habitent encohabitation, étant donné l'augmentation du coût de la vie.

- Durant l'année 2022-23:  75% des nouvelles insciptions sont desnouveaux arrivants.
  Depuis la fin de l'année 2022, le nombre de nouveaux arrivants en provenance d'Ukraine, 
  de Turquie et de pays hispanophones bénéficiant de la banque alimentaire a augmenté 
  de manière significative.Plusieurs d'entre eux suivent des cours de français pour s'intégrer
  sur le marché du travail.

- Les situations d’urgence alimentaire, (1 620 paniers gratuits) ont diminué, comparativement
  à l'an passé (3 300 paniers gratuits).Les visiteurs n'avaient pas à débourser 
  le coût par visite de 7$.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les services

a)     La distribution alimentaire
       En 2022-2023, nous avons reçu 14 870 visites, une fois inscrit les participants recevront un panier de

       nourriture, assistés d’un bénévole.  La distribution alimentaire de l’Œuvre des Samaritains se déroulait

       sous forme d’une épicerie communautaire depuis  ses débuts. Pour faire face à la situation de la

       pandémie nous avons dû chambouler notre procédure de distribution pour répondre adéquatement

       aux règles sanitaires établies par la santé publique.

        Dégustation tablée culinaire phase 1, 2 e  t 3.Financé par ville MESS 

 


       L’Oeuvre des Samaritains cuisinait des repas qui étaient distribués à chaque semaine.   
       Malheureusement,avec la  pandémie  cette  activité a  dû  être  arrêtée  et  a  été  remplacée 
       par  une distribution  de  paniersd’urgences gratuits pour les  familles les plus nécessiteuses.  
       En  tout,  700  paniers  ont  été  donné  grâce  ausoutienfinancier reçu.

b)   Nous   disons    NON    aux    gaspillages    alimentaires

      Depuis 2007, l’organisme est soucieux de l’environnement car nous inspectons et transformons
      chaqueproduit périssable que Moisson Montréal nous envoie. Nous sommes donc engagés à 
      offrir plus deproduits propres à la consommation. Ce service est offert  trois jours par semaine,
      soit le mardi, jeudi ainsi que le vendredi. Les aliments offerts par l’Œuvre des Samaritains sont
      triés, nettoyés et empaquetés. Offrir des denrées est important pour l’organisme.
      L‘organisme désire servir sa clientèle avec respect et dignité.

c)  L’épicerie  de Noël 2022 

     L’épicerie du  temps des  Fêtes est  l’occasion pour distribuer des  alimentsque nous ne 
    distribuons normalement pas.  À cette période, l’organisme reçoit des dons d’entreprise 
    agro-alimentaire et achète du poisson, des crevettes, du jambon, du poulet, des produits
    laitiers et une plus grande variété de denrées non-périssables. Les participants doivent 
    s’inscrire dès le mois d’octobrepour cette épicerie spéciale se déroulant les 2 semaines
    précédant la fête de Noël. Comme pour ladistribution régulière, les participants choisissent
    eux-mêmes leurs denrées. En 2022, 880 familles ont bénéficié d’une épicerie de Noël en
    plus de leur épicerie régulière.

d)  Soutien pendant la pandémie
     Le gouvernement du Québec a déclaré un confinement général pour la province. Étant un
     service essentiel, nous sommes demeurés ouverts pour la distribution des aliments.
     Nous avons dû réorganiser complètement notre procédure de distribution pour la rendre
     conforme aux mesures sanitaires prescrites par la santé publique et le gouvernement du
     Québec. Nous tenons à remercier sincèrement les trois paliers gouvernementaux pour leur
     appui sans faille autant pécunier que moral pendant cette période particulièrement éprouvante.
     Nous remercions aussi nos donateurs privés et publicspour leur implication. Nous remercions
     aussi nos bénévoles qui ont travaillé malgré le danger d’être infectés, et ont toujours gardé le 
    sourire et le respect pour encourager nos contemporains. Nousremercions aussi le CIUSS du
    nord pour ces conseils avisés lorsque requis et pour nous avoir fourni lesarticles primordiales 
    (masques,produits, désinfectants, etc...) faisant face à la pandémie nous permettantde 
    continuer de remplir notre mission.

    L’Implication communautaire

    L’Œuvre des Samaritains est membre:

    - La Table de Quartier Multisectorielle d’Ahuntsic
    - Chantier sécurité alimentaire de Solidarité d’Ahuntsic
    - Table de sécurité Alimentaire d’Ahuntsic

   
    L’Œuvre des Samaritains bénéficie d’une équipe de bénévoles hors du commun.  Elle constitue la richesse

   de l’organisme qui, sans l’engagement de chacun d’eux, ne serait pas ce qu’il est. Un noyau de 15

   bénévoles assure la « permanence » du service de distribution, d’autres bénévoles s’y greffent chaque

   semaine au besoin. 

Les membres du C.A.

  • Chantal Plouffe, Présidente
  • Jmiai Taoufiq, Vice- président
  • Jean Luc Paris, Secrétaire
  • Khadija Chahlaoui, Trésorière
  • Robert Taillefer, administrateur
  • Julien Gob, administrateur

Quatre rencontres formelles du conseil ont eu lie u au cours de l’année. C’est sans compter de multiples réunions de travail en sous-comité pour faire avancer les dossiers : le financement, les représentations auprès des bailleurs de fonds et des partenaires, le site web, etc.

7. Regard sur la problématique

Pauvreté et maladie, on le sait, sont étroitement liées : la lutte pour joindre les deux bouts
s’accompagne souvent d’ennuis de santé.
 

De plus, depuis quelques années les logements sont de plus en plus dispendieux. La clientèle type 
de l’Œuvre des Samaritains a de plus en plus de difficulté à trouver un logement à prix abordable.
Souvent ceux-ci sont placés devant le dilemme d’investir leur argent devant servir à la nourriture
dans le logement ou de loger dans un logement insalubre.  Différentes études démontrent que 1/3 des revenus mensuels devraient servir au logement : pour notre clientèle, c’est presque 100% du revenu. 

Qui a recours aux banques alimentaires ?

Il n’existe pas de profil type unique. Les personnes aidées sont :

  - Des familles avec des enfants
  - Des personnes ayant un emploi, mais dont le salaire ne suffit pas à couvrir les dépenses
  -
Des personnes recevant de la solidarité sociale ou de l’assurance emploi
  - Des personnes à mobilité réduiteoLes aînésoLes étudiants
  - Les personnes monoparentalesoLes nouveaux arrivantsoLes personnes sans domicile fixe
  - Références documentées des CLSC, hôpitaux (santé mentale)oMaisons d'hébergement
  - Maisons de transition

Agrandir notre comité au sein du conseil d'administration avec des candidats activement impliqués.
oMettre en place une sous-commission permanente avec le conseil d’administration chargée de trouver des solutions à court et moyen terme pour une auto-suffisance financière.

- Améliorer et restructurer notre site web.
- Publiciser activement notre organisme sur les réseaux sociaux.
- Continuer à développer de nouveaux partenariats auprès de donateurs alimentaires pour 
  combler le manque: Depuis le début de la pandémie notre fournisseur principal Moisson Montréal, 
  éprouve des interruptions et des irrégularités afin de répondre à la hauteur des demandes que
  nous recevons.

  - La Croix-rouge canadienne, dans le contexte du Fonds de relance des services communautaires(FRSC) 

  - Le développement d'une stratégie durable de recrutement et de rétention de bénévoles
    (supposant l'embauche d'un employé salarié qualifié).

  - La construction d'un nouveau site web qui sera lié à une plateforme conçue pour les bénévoles
    et toute la gestion des inscriptions et des membres (ce qui implique le développement d'une 
    base de données qui pourra servir à de multiples niveaux dont celui des donateurs). 
   Ce volet informatique s'inscrit dans une stratégie globale de modernisation des outils
   technologiques de LDS et implique l'achat de logiciels et de la formation aux bénévoles et
   employés qui sont désignés pour gérer les outils.

 

1 ods graphique.png
1 ods mtl.jpg
ods photo groupe.png
bottom of page